Comment choisir et faire un noeud de cravate?

Lnastock vous donne ses astuces pour choisir le type de noeud de cravate qui conviendra à votre style et votre tenue.

Le noeud simple.

C’est le grand classique des noeuds de cravate. Il est le plus utilisé car il est simple à faire. Il s’accorde avec la plupart des cravates et presque toutes les formes de cols de chemise. Conique et allongé, le noeud simple est étroit avec des cravates fines et plus large avec des cravates épaisses.

Le noeud double.

Il est très proche du noeud simple. Il demande seulement une deuxième rotation (au départ, le grand pan est passé deux fois autour du petit pan). D’allure plus épaisse que le  noeud simple, il se porte toutefois avec la plupart des chemises. Il est aussi parfait avec toutes les cravates, sauf les plus épaisses.

Le noeud Windsor

C’est le noeud des “grandes occasions”. Il doit son non au Duc de Windsor qui l’a démocratisé. Comme il est volumineux, il doit être réalisé de préférence sur des cols écartés, comme des cols italiens ou des cols Windsor. Plus complexe à réaliser, il demande, pour être réussi, de tomber entre les deux parties du col et de surtout cacher le dernier bouton de la chemise.

Le demi Windsor

Le demi Windsor ressemble au noeud Windsor; il est seulement moins épais et plus facile à faire. Il s’accorde idéalement avec des cravates fines ou peu épaisses. Elégant et triangulaire, il se porte de préférence sur une chemise à col classique ou, plus tendance, sur une chemise à col ouvert.

Le petit noeud

C’est le noeud à réaliser avec des cravates épaisses ou des chemises à col serré. Il est déconseillé sur les chemises à col long ou écarté. Assez facile à réaliser même, ce petit noeud est la formule la plus simple pour nouer une cravate.

 

Petit mémo de réalisation…

Cravate en soie, 24€.

Les commentaires sont fermés.